Aboubacar Soumah contre attaque les propos du Premier ministre 

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Aboubacar Soumah contre attaque les propos du Premier ministre 

Lors de son entretien avec nos confrères de la télévison nationale, le premier ministre a laissé entendre qu’il était impossible de payer les enseignants à huit millions de francs guinéens, comme le réclame le syndicat libre des enseignants  et chercheurs de Guinée. Le secrétaire général Aboubacar Soumah  lui este que cette déclaration est politique. Et qu’il faut attendre l’issue finale des négociations, après il reviendra à sa base de décider.

Selon le premier ministre Kassory Fofana, ce n’est pas possible de payer un enseignant à huit millions de francs guinéens. Pour lui, la conjoncture actuelle ne le permet en aucun cas « ce n’est pas négociable, car la Guinée n’a pas ce moyen». A t-il dit.

Le secrétaire général du SLECG lui reste serein. Il estime que les négociations sont en cours avec les représentants du gouvernement. »Nous allons les écouter à la prochaine rencontre, ce qu’ils vont dire, on va le soumettre à la base. Il appartient à la base de prendre la décision« . A dit Aboubacar Soumah

Selon le secrétaire du SLECG, la déclaration de Kassory Fofana est purement politique « la même chose s’est passée avec le président Alpha Condé. Quand il a dit qu’il ne paierait pas les 40 %, finalement il n’a pas donné ? Il a donné. Si lui aussi il fait la même déclaration, on s’en tient aux négociations. Nous ne bouderons jamais les négociations. Maintenant si cette partie-là aussi, se positionne par rapport à la déclaration du premier ministre, il n’y a pas de problèmes. La table des négociations déterminera notre position ».

Après avoir suspendu les négociations sur les 8 millions comme salaire de base des enseignants suite à l’arrestation d’un des leurs, Aboubacar Soumah a adressé mercredi, un courrier au représentant de la partie gouvernementale pour la reprise des négociations. Il a annoncé par la suite que les négociations vont reprendre après la libération de leur camarade syndicaliste.

Source : guineemonde.com

Articles Similaires

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.