Sorel Bangoura accuse et promet de répondre devant la Justice 

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Sorel Bangoura accuse et promet de répondre devant la Justice 

Se prononçant sur les propos ethnocentristes de l’imam de Kindia, le Secrétaire fédéral de l’UFDG à Matam  accuse le Président Alpha Condé d’avoir mis en place une machine contre certaines communautés du pays. A en croire le candidat de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée cette machine est mise contre les communautés peulhs et sousous.

<< C’est la machine mise en place par Alpha Condé contre certaines communautés, notamment les sousous et les peulhs. Je le dis sincèrement parce qu’aujourd’hui lorsque des gens comme BangalyKourouma, Ousmane Kaba, l’imam de Kindia, issues de la communauté mandingue disent des choses graves pour l’unité de la nation, ils ne sont pas interpelés>>, déclare Sorel Bangoura.

Parlant de son interpellation il dit être prêt à assumer ses responsabilités. En réitérant qu’un chef d’Etat doit être au-dessus de la mêlée.

<<Aujourd’hui je suis interpelé, mais j’en assume pleinement cette responsabilité que réellement un Chef d’Etat doit être au-dessus de la mêlée.Je répondrais absolument le lundi. Ce n’est pas la conquête de la mairie de Matam qui est en jeu, plutôt la survie des guinéens. Ce qui m’intéresse, c’est que les guinéens soient unis. Quand on a un Chef d’Etat qui divise les guinéens, je ne peux pas être d’accord. Je n’ai rien à cirer d’être maire de Matam si les guinéens sont divisés. Mon combat, c’est la justice, l’équité, pour une Guinée pour tous les fils >> conclut le candidat de l’UFDG à Matam.

 

 

Presseguinee.com 

 

Articles Similaires

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.