Boké: Le bilan des émeutes fait état d’un mort et 35 blessés (source hospitalière)

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après deux jours de manifestation, la tension reste vive à Boké, située à quelques 300 km au Nord-Ouest de Conakry.

Des accrochages signalés entre forces de l’ordre et manifestations qui réclament le retour du courant électrique ont fait un mort et 35 blessés.

Malgré le déploiement d’un important dispositif de sécurité en provenance de Conakry, les jeunes manifestants ne désarment pas.  Les routes sont barricadées dans divers endroits de la commune urbaine, mais aussi dans certains CRD, comme à Kolaboundji.

Mercredi, les locaux de la gendarmerie ont été saccagés par des jeunes manifestants en colère et 5 gendarmes ont été blessés.

Aux dernières nouvelles, des ressortissants de la région sont attendus à Boké pour tenter de calmer les esprits, mais pour l’instant, la direction de l’Electricité de Guinée peine à rétablir la desserte d’électricité.

Selon le ministre l’Energie, Taliby Sylla, qui s’est exprimé jeudi matin dans les l’émission les ‘’Grandes Gueules’’ chez nos confrères d’Espace fm, les techniciens de l’EDG n’ont pas trouvé de route pour rallier la centrale de Boké  afin d’assurer la maintenance et favoriser le retour du courant électrique.

En attendant, la tension reste vie à Boké.

Nous y reviendrons

 

Ibrahima Sylla

Articles Similaires

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.