Deux burundais écroués pour avoir laissé tacler le président lors d’un match (vidéo)

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux organisateurs d’un match de football entre une équipe locale et celle du président Nkurunziza ont été écroués pour « complot contre le chef de l’État » .

Au Burundi , un match de football ,avec la participation du chef de l’ Etat burundais Pierre Nkurunziza Rechercher Pierre Nkurunziza a pris une autre tournure avec l’emprisonnement de deux des organisateurs du tournoi qui opposait le club de Kiremba, commune du nord du pays, au Alléluia FC, l’équipe du président .

L’erreur des organisateurs était d’avoir recruté des joueurs parmi les réfugiés congolais du camp de Musasa, à Kiremba, qui auraient taclé et malmené le chef de l’État , pendant le tournoi.

Selon un témoin , ces joueurs ont attaqué le Président à chaque fois qu’il était en possession de la balle et l’ont fait tomber à plusieurs reprises, alors que les joueurs burundais prenaient soin de ne pas l’approcher de trop .

Pour l’heure ,l’administrateur de Kiremba, Cyriaque Nkézabahizi, et son adjoint chargé du sport, Michel Mutama,en payent les frais.

Ils ont donc été écroués pour « complot contre le chef de l’État » en fin de semaine dernière puis emprisonnés à la prison de Ngozi, à 130 km au nord de Bujumbura.

Connu pour ses affinités sportives, le président burundais, Pierre Nkurunziza, fait face à une crise politique depuis sa candidature controversée à un troisième mandat jugé anticonstitutionnel par l’ opposition.

KOACI

Articles Similaires

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.