Scrutin Communal du 04 février: Coup d’envoi d’une formation des Magistrats

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En prélude des élections communales du 04 février prochain, les membres des commissions administratives de Centralisations des votes (CACV) sont en formation à Conakry et dans les 33 préfectures de la Guinée.

 Il s’agit des présidents, des Vices-présidents et des Rapporteurs des commissions administratives des votes, dans les 342 circonscriptions électorales.

Dans un communiqué transmis à notre rédaction, le président de la CENI, invite l’ensemble des cadres désignés par leurs structures pour appartenir à ces CACV, à prendre part à cette formation organisée à leur intention à l’échelle de tout le pays, en vue de la maitrise du travail qui les attend au soir du 04 Février.

A la cérémonie du lancement de la formation, mercredi à l’hôtel Riviéra, Jacques Bonemi appelle les magistrats à plus de responsabilité au soir du 04 Février.

« Les élections communales et locales sont des élections de proximité et les résultats qui en sortiront vont forcément avoir une répercussion sur le fonctionnement des quartiers et des districts. Ce qui signifie que pendant le travail de centralisation et de réception des lots des procès-verbaux venant des districts et des quartiers, ces commissaires doivent faire preuve de responsabilité. Vous devez donc faire dans un premier temps une centralisation par districts et par quartier avant de faire la centralisation dans les communes. A cet effet, vous devez être attentif sur le terrain», a conseillé le Directeur de formation de l’institution électorale.

Pour sa part, le premier président de la cour d’appel de Conakry, Seydou Keita, invite les magistrats à assumer pleinement les missions qui leur sont confiées avant, pendant et après ces élections.

«Dans une démocratie moderne, il est réservé aux magistrats une place de soi. Celle de recenser les votes et de sécuriser les résultats. Nous avons une mission d’honorabilité, une mission de confiance. C’est pourquoi j’invite tous mes collègues à l’observation des principes qui régissent ces élections, à travailler avec conscience, à faire preuve d’honnêteté et de probité morale»,a-t-il recommandé.

A noter que cet atelier de formation qui constitue le dernier réglage avant la date du scrutin communal, prend fin ce jeudi à Conakry et dans les 33 préfectures de la Guinée.

Avec Kababachir.com

 

Articles Similaires

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.