Alpha Condé perd la clé de Mamou

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

A travers les jeux régionaux, Bantama Sow fait feu de tout bois pour reconquérir la Ville-carrefour qui a échappé au RPG, depuis que la clé offerte par le vieux Biro, ancien président de l’Assemblée nationale sous Lansana Conté. C’est ainsi que les jeux régionaux ont été concoctés pour être organisés à Mamou.

Il y a quelques mois en effet,  la démarche de Dalein Diallo auprès du vieux Biro Diallo a signé un coup d’arrêt entre les deux personnalités que sont le patriarche et l’actuel locataire de Sékhoutouréya. Le rapprochement devrait donner une nouvelle configuration aux rapports Alpha Condé-El hadj Boubacar Biro Diallo. On se rappelle que la clé de la ville de Mamou avait été donnée à Alpha Condé, par l’ex-cadre du PUP, en défaveur du président de l’UFDG dont l’un des plus grands fiefs reste la ville-carrefour. Plus d’un an après ce geste historique et hautement politique, la balance risque de peser pour Dalein Diallo et du coup, pousser le vieux Biro à se dédire : retirer la clé et la restituer à qui de droit.

Ce revirement, comme c’en est un, a été rendu possible grâce à un nouveau militant de l’UFDG qui se nomme : Alpha Amadou Diallo. C’est l’un des fils de l’ancien président de l’Assemblée nationale. Il était au siège du parti de Dalein Diallo. Son discours était sans équivoque. Communément appelé Dr Diallo, il se trouve être un des médecins travaillant dans un hôpital parisien. Son rôle aura été grandissime dans la désintégration du fameux CRAC (Collectif pour la réélection d’Alpha Condé). C’est dire que c’est une grosse prise pour l’UFDG, au moment même où le pouvoir de Conakry vacille. Pour venger le RPG, la sœur de Dr Diallo achète une carte d’adhésion du parti au pouvoir et se pointe aussi au siège du RPG avec un discours qui tranche avec celui tenu par son frangin à l’UFDG.

En organisant aujourd’hui les jeux régionaux à Mamou, Bantama Sow entend remettre les pendules à l’heure en jouant les trouble-fête.

A Mamou, pour rappel, Alpha Condé avait tenté de mélanger Mamou à Labé, suite à son choix porté sur la Ville-carrefour, en lieu et place de la capitale de la Moyenne Guinée pour abriter la fête de l’indépendance. Il a vite raté le coche, parce juste après le choix, c’est le tout Labé qui jubile et rencontre autorités et sages de Mamou pour traduire une joie immense.

 

Joseph Millimono

 

Articles Similaires

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.