Féguifoot : Deux ex-responsables placés en garde à vue

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’ancien secrétaire général de la Fédération guinéenne de football, Ibrahima Blasco Barry, et l’ex comptable de l’instance, Aboubacar Morthon Soumah, sont placés en garde à vue à la maison centrale de Conakry, dans le cadre de l’enquête sur le détournement des fonds de la FIFA, alloués à la Guinée.

Depuis deux jours, tous les numéros de téléphone de Blasco Barry sont injoignables. Interrogé, un de ses proches a confirmé la mise en garde à vue de M. Barry à la maison centrale de Coronthie, la plus grande prison du pays.

Quant à la troisième personnalité citée dans cette affaire, Salifou Camara ‘’Super V’’, il a quitté le pays depuis quelques semaines sans répondre à la convocation de la direction de la police judiciaire.

Au lendemain de son élection en février 2017, le nouveau président du football Guinéen, Antonio Souare, avait engagé des audits pour faire la lumière sur la gestion des fonds de la FIFA alloués à l’équipe de son prédécesseur, Salifou Camara, dont le magistère a duré entre 2013 et 2015.

Au terme de l’audit, des défaillances graves portant sur un détournement important de fonds en devises ont été détectées.

Ainsi, Salifou Camara, son secrétaire général, Blasco Barry et son financier, Morthon Soumah, ont été mis en cause.

En représailles, le premier a été radié de toute activité de football en Guinée et les deux autres ont été suspendus jusqu’à nouvel ordre.

APA

Articles Similaires

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.