Canicule : 2 à 4% de hausse de fréquentation des urgences

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Canicule : 2 à 4% de hausse de fréquentation des urgences

Agnès Buzyn s’est montrée rassurante ce mardi au moment d’évoquer la canicule. La ministre de la Santé a assuré que la hausse de la fréquentation des services d’urgence en raison de la canicule était minime. 

En marge de la visite d’une maison de santé à Paris, Agnès Buzyn est revenue ce mardi après-midi sur les conséquences sanitaires de la canicule. La ministre des Solidarités et de la Santé a assuré que ses effets restaient heureusement minimes: « La hausse de fréquentation des urgences liée à la canicule est de 2 à 4%. C’est très peu. »

 

« Le plan national canicule fonctionne bien » 

« Je vois que c’est parce qu’en fait les problèmes sont traités très en amont. Ces médecins, ces infirmières, des kinésithérapeutes connaissent leurs patients, ils les contactent, ils sont en lien direct avec les familles. Cela permet de traiter les problèmes de déshydratation très en amont, avec parfois des passages à domicile », a-t-elle expliqué. « On peut dire que dans cette maison de santé il n’y a eu quasiment aucun patient adressé aux urgences

des hôpitaux de Paris », a-t-elle complété, en référence au lieu qui l’accueillait.

Agnès Buzyn assure encore que « le plan national canicule fonctionne bien. Au-delà des messages de prévention qui sont bien entendus par la population nous avons énormément de monde mobilisé ».

Les chiffres de la mortalité disponibles dans un mois

Si elle n’a pas encore de statistiques, et à ce titre veut conserver sa prudence, la ministre est optimiste quant au bilan humain de la canicule:

« J’aurai les chiffres de mortalité dans un mois. Mais je n’ai vraiment pas de signal d’alerte ni dans les hôpitaux, où nous n’avons pas de personnes âgées sur des brancards partout dans les hôpitaux français. Les services funéraires, par exemple, disent qu’ils n’ont aucune suractivité. C’est un bon marqueur. Je n’ai aucun retour d’inquiétude venant des maisons de retraite. »

Et, alors que la touffeur sera emportée par les orages ce mardi soir, la météo devrait demeurer plus clémente: « A priori pas de nouvel épisode de canicule prévu par Météo France aussi loin qu’ils peuvent faire des prévisions, c’est-à-dire dans les dix prochains jours », a déclaré Agnès Buzyn.

 

 

BFM.TV

Articles Similaires

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.