Eboulement de Dar-Es-Salam

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Eboulement de Dar-Es-Salam : Alpha Condé sur les lieux du drame

Conakry, le 22 Août 2017 – C’est avec une vive émotion que le Gouvernement a appris l’éboulement survenu ce mardi matin dans la décharge du quartier Dar Es Salam, située dans la commune de Ratoma, causant la mort de 5 personnes et une dizaine de blessés selon un bilan provisoire des autorités communales.

Alpha Condé sur les lieux du drame

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À l’heure actuelle, les opérations de secours sont en cours en présence du Président de la République Alpha Condé et des certains membres du Gouvernement.

 

Le ministère de la santé en « alerte maximum »

 

Après l’éboulement de la décharge d’ordures de Dar-es-Salam, le Ministère de la santé se dit en alerte maximum pendant cette saison des pluies pour toute situation de crise.

C’est, en substance, l’annonce faite par la cheffe de cabinet du ministère de la santé, Dr Fanta Kaba, qui parlait au nom du chef de son département, Dr Abdourahmane Diallo.

Dans la journée du 21 août, la décharge d’ordures de Dar-es-Salam s’est affaissée, sous l’effet des eaux, sur trois maisons, causant neuf morts, des blessés et des dégâts.

Parmi les blessés, estimés au nombre de dix : deux sont admis à l’hôpital de Donka et deux au Centre de santé communale de Ratoma pour bénéficier de soins intensifs.

C’est pourquoi, aussitôt informé, le ministère de la santé a mis ses équipes en branle,

 

 

Une montagne d’ordures ménagères et de tous ordres s’est écroulée sur des maisons d’habitation dans la plus grande décharge du pays ce mardi 22 août 2017

allant de la prise en charge des blessés au soutien des sinistrés. Il a, par exemple, dépêché sur les lieux deux ambulances, ses équipes d’urgence, puis l’équipe d’alerte et de riposte aux épidémies (ERARE) de la ville de Conakry pour secourir les sinistrés.

Pour sa part, le Président de la République, Alpha Condé, a déploré ce malheureux incident survenu qui a coûté la vie à des guinéens avant d’ajouter que des dispositions seront prises dès la fin de la saison pour que pareil cas ne se répète plus.

 

 

 

 

Pour l’opposition, le seul coupable c’est l’Etat

L’éboulement de la décharge de Dar-es-Salam a fait  mardi 22 août une dizaine de morts et plusieurs blessés. Les leaders de l’opposition ont profité de leur rencontre du mercredi 23 août pour accuser l’Etat d’en être le seul responsable.

 

Parlant au nom de ses pairs, Aboubacar Sylla a affirmé que cette situation est la conséquence de la mal gouvernance dont les populations sont victimes: « le peuple de Guinée n’en peut plus des conséquences de la mal gouvernance qui s’est encore manifestée hier (mardi 22 août 2017, ndlr) au niveau de Hamdallaye avec l’éboulement de la décharge publique»

Pour l’opposition, cette décharge devait être délocalisée : « une décharge publique qui est au cœur de la capitale Conakry. C’est inacceptable. »

Si certains accusent les citoyens d’avoir habité autour de cette décharge, Aboubacar Sylla estime que c’est l’Etat qui n’a pas joué son rôle : « aujourd’hui on est en train de s’en prendre aux citoyens. J’ai entendu certains responsables politiques s’en prendre aux populations qui auraient eu l’imprudence de s’installer à côté de la décharge alors que la responsabilité incombe à l’Etat. Une décharge publique ne doit pas rester au centre d’un quartier habité, au centre d’une capitale. Et par ailleurs, les services qui sont là devraient délimiter des périmètres de sécurité pour éviter que des citoyens mettent leurs vies en péril. »

 

 

Dares-salam en deuil

 

 

Dares-salam en deuil

Ce mercredi 23 Août les victimes de l’éboulement d’hier de la décharge de Dars-salam en haute banlieue de la capitale ont rejoint leurs dernières demeures après la prière de 14h.

La recherche des victimes  de l’éboulement qui ont fait plusieurs morts dont une femme enceinte plusieurs blessés ont causé d’important dégâts matériels.
Le président alpha condé ansi que l’opposition ont tous fait le déplacement sur les lieux pour présenter les condoléances familles éplorées .
 
Houssainatou Diallo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles Similaires

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.