Les Vérités de Khalifa Gassama Diaby qui fâchent le Gouvernement 

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Les Vérités de Khalifa Gassama Diaby qui fâchent le Gouvernement

Le ministre de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté s’est prononcé sur l’éventuelle interdiction des protestations de rue par le ministère de l’administration du territoire.

Invité par nos confrères de Nostalgie FM dans l’émission  » Africa 2015 « , Khalifa Gassama Diaby a rappelé que la constitution guinéenne consacre aux citoyens la liberté d’opinion et d’expression.

<<Toute décision d’interdiction générale et absolue des manifestations est un recul pour la démocratie. Toute décision qui empêche les citoyens de s’exprimer dans un cadre légal, sans violence est un recul pour la démocratie. Cela est contraire à notre constitution et ne peut être défendable>>.
Le ministre s’insurge contre toute  décision interdisant les manifestations de façon générale.

<<On peut interdire de façon exceptionnelle lorsque des motifs réels et objectifs de troubles à l’ordre public, de violences sont là. On peut interdire conjoncturellement une manifestation. On ne peut pas empêcher les citoyens guinéens quels que soient les désaccords, d’exprimer ce qu’ils pensent et de le dire publiquement y compris par les marches>> renchérit le ministre.

A rappeler que manifester est un droit constitutionnel cité dans l’article 10 de notre constitution.

 

 

Alpha Bakar Diallo

Articles Similaires

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.