Mohamed Diané recadre Malick Sankhon

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Suite à l’annonce de Malick Sankhon, de la reconstitution d’un groupe de 3 000 hommes qu’il a appelé « les Chevaliers de la République », Dr Mohamed Diané, ministre de la Défense, recadre le Directeur de la Caisse nationale de Sécurité Sociale.

Au cours de la dernière assemblée générale hebdomadaire du RPG –Arc-en ciel , parti au pouvoir, Dr Mohamed Diané a fait un sage recadrage, rappelant que « Le RPG Arc-en-ciel s’est battu pendant plus de 20 ans dans l’opposition. Nous nous sommes battus pour un Etat de droit,  de démocratie et de justice dans notre pays. » On ne sait pas où était Malick, mais, le Dr Diané est formel : « nous n’avons jamais formé de milice et ce n’est pas aujourd’hui que le RPG va former une milice. » Et du coup, « Nous devons rester toujours légalistes. » Une réelle douche froide pour le patron de la CNSS. Celui-ci a oublié ou ignoré que dans un pays normal, il n y a pas de milices. Surtout que l’armée est là pour la défense des frontières, la police et la gendarmerie pour la sécurité intérieure entre autres.

A ce titre, explique-t-il, « Le gouvernement, le chef de l’Etat Alpha Condé, la direction nationale du RPG et les partis alliés, n’accepteront jamais une milice d’autodéfense dans notre pays. Seules les forces de sécurité sont habilitées à assurer la sécurité des personnes et de leurs biens sur le territoire national. » Aux dernières nouvelles, Malick cherche à rencontrer la crème du parti pour des excuses publiques. De toute évidence, il est aujourd’hui esseulé.

Ismael Bah

Articles Similaires

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.