Amnesty International dresse un bilan sombre sur la Guinée

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Spread the love   Tweet    Amnesty International dresse un bilan sombre sur la Guinée Cette année encore, les forces de sécurité ont fait usage d’une force excessive contre des manifestants. Des journalistes, des défenseurs des droits humains et d’autres personnes qui s’étaient exprimées contre le gouvernement ont été arrêtés arbitrairement. L’impunité demeurait monnaie courante. Le droit à un logement convenable n’était pas respecté. Contexte: Le report des élections locales à février 2018 et les spéculations sur l’éventuelle candidature du président Alpha Condé à un troisième mandat lors de la prochaine élection présidentielle ont…

Lire la suite...