Damaro dénonce l’agenda caché de l’UFDG

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Face aux manifestations récurrentes de l’opposition guinéenne, qui exige la publications des ‘’vrais résultats’’ du scrutin communal du 04 février dernier, le parti au pouvoir parle de tentative de ‘’déstabilisation du régime’’.

« Tant qu’on ne restituera pas nos suffrages volés, nous ne quitterons pas la rue », a déclaré mardi à l’AFP l’ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo, chef de file du principal parti de l’opposition (l’UFDG).

En réponse, le RPG-Arc-en-ciel accuse l’UFDG des manœuvres tendant à destabiliser le régime :

« Les revendications de l’opposition ne visent qu’à créer l’anarchie pour déstabiliser le régime d’Alpha Condé », a répliqué le chef du groupe parlementaire du RPG, Amadou Damaro Camara, interrogé par l’AFP.

« Ce qu’ils n’ont pas obtenu dans les tribunaux, ils veulent l’obtenir dans la rue », a ajouté M. Camara, en accusant l’UFDG d’avoir un « agenda caché » afin « d’arriver au pouvoir » avant les présidentielles prévues en 2020.

 

Avec AFP

Articles Similaires

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.