Décharge de Dar Es Salam: Les Habitants restent droits dans leurs bottes

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Malgré l’ultimatum répète  donné par le gouvernement guinéen et les 20 millions de francs guinéen proposés  à chaque famille concernée par le déguerpissement les habitants de la zone de déguerpissement refusent catégoriquement de quitter les lieux. Les occupants de la décharge de Dar Es Salam, ont rejeté le montant de 20 millions proposés par l’Etat guinéen.

 Un dernier ultimatum a été donné par le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation à l’ensemble des habitants de la zone pour quitter les lieux.

<< Malgré la disponibilité des fonds, nous constatons que notre appel est tombé dans des oreilles sourdes… nous lançons un appel qui arrive à expiration dans 24 heures à compter d’aujourd’hui. L’argent est là. Mais n’ayons pas peur de dire les mots, argent ou sans argent le déguerpissement se fera à l’expiration du délai >> a fait savoir  le ministre Bouréma Condé.

Cependant les habitants de cette décharge, restent droits dans leurs bottes face à la  proposition du Gouvernement. Pour eux la somme proposée est insignifiante. Les 201 familles concernées ont donc rejeté  cette proposition que les autorités qualifient d’un acte humanitaire. Ils demandent à l’Etat de construire ailleurs pour eux avec  ces 20 millions.

Alpha Bakar Diallo

Articles Similaires

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.