Insécurité en Guinée

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Insécurité : Sept présumés bandits arrêtés par les hommes de Moussa Thiegboro (photos)

 

L’office central chargé de la lutte contre le crime organisé a présenté à la presse, vendredi le 25 août à Conakry de sept présumés bandits dont quatre hommes et trois filles, arrêtés à Sonfonia Gare et à Koutia, ainsi que deux autres groupes pour vol par infraction et traite d’êtres humains vers les pays du Moyen Orient (Koweït).

Selon le commissaire principal, Daba Traoré, directeur adjoint de l’office central chargé de la lutte contre le crime organisé, ces personnes présumées arrêtées sont accusées de vol à main armée et de détention illégale d’armes de guerre .

« Ces personnes que vous voyez devant vous ont été mises  aux arrêts le mardi 16 août au vendredi 18 août à Sonfonia Gare et à Kountia. Ils ont reconnu avoir braqué une boutique à Lambanyi et à Koloma Marché le 11 avril dernier, appartenant à Mamadou Bah  dans la commune de Ratoma, où ils ont attaqué une boutique d’Orange Money en pleine journée en emportant une somme de 40 millions de francs guinéens, des téléphones et des ordinateurs portables. Également à Boké, ils ont volé la somme de 700 millions GNF dans une boutique ; et au moment de leurs interpellations, ils s’apprêtaient à effectuer une autre opération à Kouroussa où ils devaient braquer un orpailleur qui devait se rendre à Conakry », a déclaré le commissaire Daba Traoré.

« Les trois autres filles qui ont respectivement pour nom, Mariam Barry, Aissata Barry et Rouguiatou Barry servent d’éclaireurs dans le groupe. Elles se font passer de passagères à bord de taxis dans la nuit », a précisé M. Traoré.

Interpellés sur l’origine de cette arme de guerre, le nommé Abdourahamane Barry alias Original qui était détenu à la prison civile de Kindia pour des faits de vol de moto et assassinat délibéré il y a deux semaines, a rejeté en bloc les faits qui lui sont reprochés et a déclaré que ces armes appartiennent à son ami et complice du nom de Ibrahima Sory Diallo dit Whisky ou Taboura en fuite, et est activement recherché par l’unité d’intervention des services spéciaux, de la lutte contre la drogue et le crime organisé.

 

Il a salué de passage le courage de ses hommes avec des perquisitions effectuées qui ont permis de saisir les objets de munitions, à savoir une rame PMAK contenant une boite de chargeur garnie de 17 cartouches chez le nommé Aboubacar Barry alias Kess, trois pieds de biches pour l’ouverture forcée des maisons et boutiques plus trois, trois couteaux de cuisine dans le véhicule (taxi) de Abdourahamane Barry alias Original qui est le chef des opérations.

Avant d’indiqué que les deux autres groupes composés d’Akenna Asunwa, âgé de 22 ans et de nationalité nigériane, spécialisé dans le vol par infraction des voitures à l’aide d’objets pointus qu’il a fabriqués pour commettre sa forfaiture et le second Ibrahima Sankon, âgé de 46 ans de nationalité léonaise, qui est le chef recruteur du 6eme réseau de trafic d’êtres humains vers les pays du Moyen Orient (Koweït) ont été arrêtés pour des faits de flagrant délit de vol par effraction et de traite d’êtres humains vers le Koweït.

Enfin, le commissaire Daba Traoré a annoncé que ces présumés bandits seront déférés dès ce vendredi devant le procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn pour être jugés conformément à la loi.

 

 

Facely Diawara

Tel 628514333

Articles Similaires

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.