La presse Guinéenne proteste « Martine zéro, la HAC zéro »

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Sans liberté de la presse, pas de démocratie ni d’Etat de droit. Martine zéro, la HAC zéro », tels sont les slogans lancés par les journalistes ce mardi. C’est à l’occasion de la marche de colère organisée par la presse guinéenne à Conakry.

Fortement mobilisés, même des journalistes des médias d’Etat se sont mêlés à la danse pour mettre fin à cette dictature qui commence à mettre en danger la liberté de la presse en Guinée.

Du ministère de la Communication en passant par le carrefour de la Banque Centrale  jusqu’à devant le palais Sékhoutouréya, les hommes de médias de toute tendance confondue ont » craché » leur colère.

A la Haute Autorité de la Communication, avant la lecture de la déclaration dénonçant la violation flagrante de la liberté de la presse en Guinée, les journalistes ont fait une démonstration de colère avec des slogans hostiles à la présidente de la HAC et la gendarmerie qui a finalement molesté les journalistes.

A noter que toutes les portes et fenêtres de l’institution étaient bouclées et les travailleurs lorgnaient les journalistes à travers les vitres. La lutte va continuer !

 

 

Articles Similaires

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.