Gouvernement

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gouvernement : quand le retour de Bantama enrage les internautes

Promouvoir un débat citoyen et démocratique sur des sujets d’actualité, tel est le leitmotiv de votre quotidien en ligne Guinéenews.org à travers sa page Facebook.

Gouvernement : quand le retour de Bantama enrage les internautes

En début de semaine, le président Alpha Condé a pris une série de décrets qui a partiellement remanié le gouvernement dirigé par Mamady Youla. Les dernières nominations en date sont celles ayant consacré le retour aux affaires de deux anciens ministres dont Sanoussy Bantama Sow qui remplace désormais Siaka Barry à la tête du ministère des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique. Ce décret présidentiel suscite aujourd’hui une avalanche de réactions chez les internautes qui, dans leur écrasante majorité, désapprouvent avec virulence ces dernières nominations surtout en ce qui concerne le limogeage du ministre Siaka Barry.

En tout cas, ce sont des sentiments de déception, de désapprobation, de désenchantement qui revenaient généralement dans les réactions des internautes dont Guinéenews s’est fait le devoir ici de compiler quelques-unes pour vous. Lisez!  

Cherif Cherifa Ragnar Sylla: « Bantama à la tête de la Culture, c’est une stratégie mise en place par le président Alpha Condé pour se venger des garçons comme Takana Zion, Elie Kamano et de tous les artistes disent la vérité… »

Mohamed Edmond Sinayoko: «je le disais pas plus tard qu’hier, je le réitère, ça sent le déclin du règne d’Alpha Condé !!! »

Abdallah Saad Jalloh: « je pense bien que le président commence à mettre en place son équipe qui le conduira pour le 3ème mandat.»

Keita Sékou: «même s’il faut faire cent décrets par semaine, qu’il nomme celui qui peut faire sa politique. Nous, on le préfère à ses adversaires. »

Delpiero Sarekaly Telimélé : «ce gouvernement est une déception surtout quand je vois un Bantama Sow dans en son sein. C’est la médiocrité totale et aussi c’est la raison pour laquelle le pays va très mal. Les dernières nominations montrent qu’Alpha ne peut pas diriger ce pays. Depuis son accession imposée par la France en complicité de Konaté, mon pays ne fait que reculer. »

Idrissa Camara: « un pays qui marche en reculant.»

Facely Kalman Keita: «nous avons tous été bêtes de faire venir Alpha Condé au pouvoir et ça va nous rattraper tous. »

Elhadj Diallo: «pour faire oublier les morts par éboulement des ordures à Conakry, Alpha sort des décrets à tout vent. Hélas ! Ce drame dont les responsabilités doivent clairement être situées et des réparations faites, est relégué au second plan. Tellement que nous aimons l’effet de sensation. Justice pour les victimes et toutes les victimes, c’est cela notre demande. »

Elhadj Moussa Sylla: « le gouvernement se développe dans le sous développement… »

Mamadou Saliou Diallo: « j’ai peur pour mon pays qui a toujours fait un pas en avant et deux pas en arrière sinon, je ne comprends pas pourquoi débarquer Siaka Barry qui est un exemple pour ce gouvernement. J’ai compris aujourd’hui encore de plus que dans mon pays, on fait la promotion des médiocres et on décourage les talents, pauvres de nous. »

Aliou Barry: «quand un clan gouverne, c’est comme ça que se passe… »

Abdoulaye Bolokada Cissé: « c’est vraiment dommage pour ma Guinée. Il faut être contre son pays pour dire que Bantama Sow peut remplacer Siaka Barry et il faut nier l’existence de son peuple pour faire revenir Ibrahima Kourouma dans son groupe. Que l’Eternel soit avec nous, amen.»

Ishagah Sow: « en ce moment, mes frères, on ne vient pas au pouvoir parce qu’on est capable. On est nommé parce qu’on peut défendre l’intérêt du RPG. Mais croyez-moi, ce gouvernement a déjà échoué depuis longtemps. S’il veut qu’il change tout le monde, cela ne changera à rien. »

Hawa Touré : « c’est très prévisible ! Alpha sait qu’il est a la fin de sa carrière politique donc, il essaie de favoriser ses anciens alliés. Il n’a aucune chance d’être réélu en 2020 et il le sait en son âme et conscience. »

Ibrahima Camara: « c’est au peuple de Guinée de prendre conscience. C’est-à-dire de savoir choisir ses dirigeants de façon objective. »

Sadio Diallo: « une ambiance de fin de règne ? Pas forcément. Car, selon moi, les ministres renvoyés n’ont rien foutu pour me faire regretter leur limogeage.  Lounceny n’aurait même pas dû être ministre vu son lourd passé qu’il a eu à la tête de la CENI. Par contre, le retour des enfants chéris, montre la remise en ordre de bataille du RPG originel soit pour la succession ou le 3ème mandat.»

Mohamed Lamine Barry: « il a perdu le contrôle de son navire. Alors attention aux passagers qui montent. »

Angéline Mamay: « la Guinée n’est pas un dépotoir d’ordures où on jette et après on ramasse. Les deux ministres, à savoir Kourouma et Sow ne sont pas les bienvenues à la tête de ces ministères. Car, ils ne les méritent pas du tout. »

Salifou Coumbassa: « on dirait que ce pays est en manque de cadres compétents et intègres. On nomme des incompétents avérés… »

Djiba Diakité: «j’ai l’impression que le président ne sait plus que faire. »

Bouba Aicha Camara: « je suis déçu d’être Guinéen, quelle honte ? »

Réactions compilées par Cheick Alpha Ibrahima Camara

Articles Similaires

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.