Relance de la Sotelgui: « même 100 millions de $ ne suffiront pas »

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Spread the love   Tweet      Moustapha Mamy Diaby, le ministre guinéen des Postes, Télécommunications et de l’Economie numérique, a déclaré que « les 50 millions $ prévus pour relancer la Sotelgui ne suffisent pas ». D’après le patron du secteur national des télécoms, « même 100 millions de dollars ne suffiront pas. Il faut un partenariat dynamique public-privé pour donner vie à ce patrimoine, afin qu’il concurrence les opérateurs téléphoniques implantés dans le pays». Moustapha Mamy Diaby a fait ces révélations à la délégation de la commission Communication, Arts et Culture de…

Lire la suite...

Reforme du secteur de la sécurité: L’UE renforce son aide à la Guinée

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Spread the love   Tweet     La Guinée et l’Union européenne ont signé, vendredi 29 septembre 2017, deux accords visant à renforcer l’aide de l’instance européenne à destination de la Guinée concernant la réforme du secteur de la sécurité et de la gouvernance de son transport à travers l’octroi de fonds. En effet, les deux conventions portent sur un total 205 milliards de francs guinéens répartis sur les deux programmes d’appui. Le premier est dénommé Programme d’appui à la réforme du secteur de sécurité, mis en place depuis 2013, bénéficiera d’une enveloppe de…

Lire la suite...

Guinée : Une grève plane sur le secteur bancaire

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Spread the love   Tweet    Le secteur bancaire guinéen est de nouveau menacé ! L’ultimatum lancé la semaine dernière par  la Fédération Syndicale et Assurance des Banques de Guinée (FESABAG), expire ce jeudi 05 octobre, a appris presseguinee.com de source syndicale.

Lire la suite...

Guinée : Les opposants marchent contre l’impunité

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Spread the love   Tweet    Des milliers de partisans de l’opposition guinéenne ont manifesté mercredi à Conakry pour dénoncer l’usage des armes à feu par les forces de l’ordre lors de leurs manifestations politiques, ont rapporté des correspondants de l’AFP.

Lire la suite...